suivez-nous sur facebook
facebook
menu
Livre Mal de dos, mal de Bouffe
"Un livre indispensable, sur les relations certaines entre qualité des graisses et douleurs."
France Guillain

le palper-rouler profond manuel

Le massage est une pratique ancestrale utilisée sur les cinq continents. En Europe, le bassin méditerranéen est le berceau du massage.

Le mot massage est d'origine arabe et signifie "toucher". Dans le monde anglo-saxon, on lui préfère l'ostéopathie, plus rapide et moins intime.

La technique du palper-rouler profond manuel est une technique spécifique dont le but est de désolidariser la couche la plus profonde de notre peau, l'hypoderme, de l'enveloppe de l'organe sous-jacent (le plus souvent un muscle), le fascia. Regardez la vidéo pour mieux comprendre la technique

Malgré le dédain d'une grande partie du monde médical (y compris des masseurs-kinésithérapeutes eux-mêmes...) il s'agit d'un acte thérapeutique à part entière, dont les effets sont vérifiables et reproductibles. Il existe des contre-indications au palper-rouler profond manuel.

Après un massage par palper-rouler manuel, il y a une modification biologique.
Nous ne sommes plus comme avant : nous avions des adhérences hypodermiques, nous en avons moins.

Le fascia est libéré et fonctionne mieux, les contractures musculaires locales diminuent.
La douleur éventuelle diminue aussi.

Notre organisme peut se nettoyer de façon plus efficace en se libérant des déchets et des toxines accumulées dans nos graisses.

Les cellules souches adultes circulent mieux et notre organisme peut se régénérer plus efficacement.

Grâce à ces deux derniers effets, le palper-rouler manuel est une réelle prévention de la plupart des maladies dégénératives.

Il reste à trouver le masseur compétent ou à apprendre l'auto-massage.